Et si j’habitais à San Antonio ?

Ahhh… San Antonio, le Texas, les cow-boys et les indiens, le racisme, les red-necks, le règne des méchants Républicains, les mangeurs de buffles, tout ça, ça vous fait rêver hein ? Ah bah non, ça fait pas rêver. Mais alors pas du tout. J’allais d’ailleurs là-bas un peu à reculons à vrai dire, la tête pleine de clichés indécrottables, accumulés au cours des années de pop culture franco-américaine qu’on a tous bouffée depuis notre naissance, avec pour seul argument positif : Si Eva Longaria et Tony Parker y vivent, c’est que ça doit avoir des bons côtés quand même…  Quand même ? Et bah surprise ! La ville est plutôt chouette, y’a une sorte d’aura de conte de fée là-bas. Et après 3 jours à San Antonio, j’suis revenue plus détendue qu’après une semaine à Montréal, c’est pour te dire le niveau de calme et de sérénité qui y règne !

En 72h là bas, j’suis restée bouche bée au moins… 72 fois. Entre le taxi Jordanien qui parlait à peine anglais et qui m’a fait une ristourne parce que j’ai appris l’arabe à la fac, la bouffe, bizarrement bonne, la différence de prix de 25% entre les Starbucks new-yorkais et texans, la musique inca jouée en continu sur la rivière qui traverse la ville, le sourire que j’ai dû faire en posant devant l’appareil jetable Kodak d’une madame de Caroline du Nord qui voulait une photo avec moi parce que j’étais de Paris, le calme impressionnant de la ville, sa chaleur, tout aussi impressionnante, la gentillesse quasi hors norme des gens… Bref, j’ai été séduite, surprise, enchantée de ces 3 jours dans la ville la plus touristique de l’état du Texas.

Mais contrairement à Miami et Washington, je ne pourrais HELL NO pas vivre à San Antonio, parce que ce n’est HELL NO pas moi. Si j’y vivais je serais vraiment différente…

…je serais sûrement vachement plus romantique…

…et peace. A force de côtoyer des hérons, la nature, des gens qui marchent doucement…

…ouais, peace, c’est le mot…

…mais peut être aussi un peu plus beauf et plus lourde…

Oui, c’est SÛR! Plus lourde. Enfin ronde quoi…

Mais mes bottes de cow-boy cacheraient mes bourrelets aux mollets de toute façon…

Mon mobilier serait sûrement très influencé par la mode locale… Cuir, corne, drapeau américain, portrait de Bush… La red-neckerie quoi.

J’irais dans des super bars dont la vitrine trop hype fait mal aux yeux…

et ma plaque d’immatriculation reflèterait ma bonne humeur quotidienne…

Je lirais peu… faute de journaux disponibles…

A la place je ferais surement les boutiques, y’a des super Dr. Martens rares, introuvables ailleurs :-/ !

Et puis je ferais du sport aussi, sûrement du roller, ils ont l’air de bien aimé le roller à S.A

Et puis j’aimerais le basket c’est sûr. Surtout Tony P. quoi.

Je trainerais souvent sur le River-Walk, l’endroit, le seul, vraiment animé de la ville.

Et pour cause, les restaurants y ont des noms vraiment originaux !

Et puis quand j’aurais des « dates », pas de taxi, non ! Calèche en mode Cendrillon, plus classe !

Ou en bus. Ils sont stylés aussi…

En gros j’serais bien différente : un tantinet peace-beauf-rondouillarde-romantique-républicaine-Spurs’stan… Mais je serais aussi plus polie ! Parce qu’ils battent des records…

7 réflexions sur “Et si j’habitais à San Antonio ?

  1. Ha ha ha bof me souviens plus franchement, rien de particulier…

    Durant mon année d’études au USA, avais décidé d’aller voir une amie de ma mère et sa famille à Houston pour thanksgiving et ce genre de visites, toujours le même problème, on est trimballé que pour bouffer… ;-)

    La fille de l’amie de ma mère m’avait emmené downtown, rien de particulier, avais passé pour un fou quand je voulais marcher lol.

    shopping, sushis, bouffe vietnamienne (suis viet), boîte remplie de viets, soirée entre viets, ça a été un peu trop communautaire pour moi, n’ai rien retenu des noms des endroits où je suis allé.

    Un bon souvenir typiquement US les garlic cheese french fries pris pendant un match des Houston Rockets, y a pas à dire des fois c’est yummy la junk food américaine. :-)

  2. Whoooaa… j’y vais tous les week end depuis un mois et t’as TOUJOURS les bons gros clichets du Texas…
    I LOVE TEXAS <3

    "Ptite ville un peu molle quoi…" Pas du tout

    C'est quand je vois les clichets qu'ont les Francais par rapport aux US que je me rend compte que je ne suis vraiment pas a 100% francais et que mon mode de vie que je veux n'a vraiment pas grand chose a voir avec le votre ..

    • Entièrement d’accord avec toi… San Antonio est une ville magnifique !
      ça fait vraiment parisien blasé cet article sur S.A, le Texas, sur les clichés des USA…
      Bref si tu n’aimes pas leur pays, pourquoi y vas-tu ? ;)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s