New York by… BLOGVOTW

"Je réponds à l’appel de Travelin’ Girl en essayant de décrire ce que représente New York pour moi. New York c’est tout d’abord la ville qui m’a fait rêver à cause des séries américaines : les courses poursuites, les gentils et les méchants, la ville de la mafia italienne et de Chinatown. C’était aussi la ville des rappeurs, des bad boys qui faisaient leur clip sur le bitume avec de petits moyens (oui je sais je suis un peu plus vieux j’ai vu les clips des années 80). New York c’était les grands buildings, la statue de la liberté,  Wall Street et ses yuppies en costume cravate et Central Park dans Marathon Man (je vous l’ai dit j’ai plus de 35 ans).

Puis New York est devenue une réalité quand j’ai dû rencontrer ma future belle-famille. La ville s’est donc transformée en destination de vacances obligatoires pour moi et en un « mall » géant où tout était moins cher qu’à Paris. Je rentrais en France avec mes pulls Ralph Lauren, mes baskets Nike et autres Caterpillar achetés moins de 40$ à Woodburry Common. Bref, un réel bonheur, une ville de passage, une ville de shopping, d’hôtel et de petits déjeuners de fou.

Depuis, 1 an et quelques mois, New York c’est ma ville de résidence, « my hometown », l’endroit où je travaille, où je dors, où je mange et où je vois vraiment comment les gens vivent. Et là, les choses changent : en tant que « résident » on sort des quartiers touristiques, on va visiter les rues qui ne sont pas sur le Guide du routard, on ne parle que d’argent comme tous les New-yorkais, on paye des loyers à 4 chiffres, on ne cuisine plus on « order », on s’imagine devenir riche pour habiter dans un des lofts que l’on voit de nuit quand on se balade sur la pointe Sud de Central Park, on ne prend plus les écureuils en photo à Central Park, ça fait trop touristes, on regarde les photos de « rooftops » de MarieJoelle en se demandant comment elle fait pour être partout et voir tout ça, on subit les chaleurs accablantes de l’été, puis le contraste glacial quand on rentre dans le métro climatisé, on se la joue un peu (beaucoup) quand vos amis vous appellent et vous disent à quel point ça doit être génial d’habiter New York, on prend des photos de tags sur les murs en écoutant Hot 97 pour se la raconter « street », on apprend à taper ses textes sur ces F@#$%%#$ claviers US sans accent, on regarde tous les shows à la télé en sachant très bien qu’on ne verra pas la fin parce qu’une nouvelle série va arriver et vous faire oublier celle que vous regardiez…ah et on écrit aussi des phrases très longues avec plein de virgules.

New York est une ville magique, on s’y sent en sécurité, on se rend compte de ce que le mot OPPORTUNITÉ signifie  et on y apprend à vivre comme les « indigènes » locaux.

Voici donc quelques faits vécus

- Ne jamais regarder les caissières dans les yeux, elles le prennent mal et du coup elles balancent vos œufs et vos yaourts dans les sacs

- Si le type à l’entrée du magasin vous demande comment vous allez, sachez que la réponse il s’en fout

- Tu t’habitues à avoir des amis qui vivent à Long Island et qui prennent leur voiture pour faire 200m jusqu’à leur restaurant chinois préféré et qui te demandent après : « comment font les Françaises pour être toujours minces »

- Si vous croisez quelqu’un dans la rue avec des vêtements qui vous plaisent, vous pouvez lui demander d’où ils viennent…il vous répondra

- Tu peux tout avoir à New York et être accepté (presque) partout si tu as de l’argent

- Vous cherchez un job, cherchez d’abord des contacts

- Tu peux aller à IKEA en bateau

- Tu prends 2kgs en une journée après Thanksgiving (cf photo)

- Tu ne restes pas sous les feux de croisement quand ils deviennent des pauses pipi pour pigeon (cf photo)

- Tu montes dans des voitures immenses en te demandant immédiatement combien cela couterait en France avec le prix de l’essence actuel (cf photo)

- Tu t’habitues à voir des mannequins se faire prendre en photo dans la rue sans être importunée ou à voir des scènes bizarres (ils appellent ça du marketing ici)

New York est donc une ville qu’on n’apprivoise pas, qu’on ne connaitra jamais complètement. C’est une ville attirante qui fait partie de celles qu’il faut avoir visitées au moins une fois dans sa vie, mais c’est aussi une ville qui vous fera regretter Paris, la France, vos amis ou votre famille…oui oui on peut regretter la France. Tentez votre chance, tentez New York…l’expérience sera toujours enrichissante."

9 réflexions sur “New York by… BLOGVOTW

  1. J’aime beaucoup ce blog et j’ai beaucoup aimé cet article, un point de vue supplémentaire sur NYC qui me donne encore plus envie d’y aller.
    NYC You’ll Soon Be Mine! Enfin… j’éspère!

  2. J’adore! et la photo des pigeons attendant sagement au dessus des feux…hilarant! je lèverai la tête à partir de maintenant en traversant histoire de checker first ;-)

  3. J’ai également trouvé cet article intéressant!
    Je pars à New York en novembre pour des vacances. J’ai 24 ans et New York m’a toujours fasciné pour les buildings, pour les sons hip hop et les clips, je suis fan d’Alicia Keys euh pfff! Quelques fois je me demande pourquoi j’aime tant cette ville alors que finalement les buildings on peut les trouver ailleurs etc, c’est bizarre quand même. Je dis à tout le monde que c’est ma ville alors que je n’y suis jamais allé. J’ai peur d’être déçue en arrivant là bas mais no way it’s not possible! J’aime cette ville ne me demandez pas pourquoi!
    Ce blog est impec!

  4. cool, c’est vraiment le mot!
    sans jamais y être allé, j’y reconnais pourtant le NY que j’adore! j’ai trouvé l’article réaliste mais n’enlevant pas pour autant le côté "dreamy" que l’on pourrait avoir pour cette ville!

    merci!!!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s